Bien dans mon corps

Regarder un film culte et drôle, un remède à la morosité

Le sens de la fête… avec Jean-Pierre Bacri. Le nom est là et je me sens déjà mieux. 
Les jours « down », les jours où tu n’as pas envie de sortir, les jours où tu voudrais être dans ta bulle, regarde un bon film drôle, mais surtout choisis un film culte. 
Le film culte est source de plaisir avec les autres, il socialise, il fait partie de la mémoire collective. Il peut faire remonter ton moral en seulement 10 minutes. Le film culte provoque le même effet à chaque fois.
Pourquoi Le sens de la Fête est devenu mon film culte et drôle qui me fait rire à chaque fois ?

Quel film culte et drôle j’utilise comme remède à toutes mes baisses de moral ?

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs sur le thème “Quel est le film qui vous fait rire à chaque fois? “ organisé par Alice du blog l-univers-du-bonheur.fr . J’apprécie particulièrement ce blog pour le regard sensible d’Alice. Elle met en lumière dans ses articles des points de vues d’où je ne me positionne pas assez souvent. 

Jean-Pierre Bacri mon grincheux préféré qui dédramatise et fait s’envoler ma culpabilité

Je suis allée voir Le Sens de la Fête quand il est sorti au cinéma, sans me poser de questions, car je suis complètement fan de Jean-Pierre Bacri. Je savais que j’allais voir un bon film, mais je ne savais pas à quel point il allait resté gravé.
Je ne m’attendais pas à ce qu’il me fasse rire autant, et aussi longtemps.
Je cite très souvent depuis, des répliques, et quand une situation me fait penser à des moments du film, je ris discrètement et je donnerai n’importe quoi pour que les gens autour de moi les connaissent aussi.
En famille, nous l’avons regardé plusieurs fois déjà, seuls ou avec des amis. Je le conseille en premier et dans mon disque dur, il fait parti du dossier « films cultes » (à regarder absolument).

Quand tu commences à râler un peu trop, au lieu de culpabiliser, repense à Jean-Pierre Bacri, tu verras, tu dédramatiseras tout de suite. Tu peux en jouer, tu peux accentuer tes propos négatifs. Il fait l’effet du clown.

Le film culte et drôle, le film fondateur, qui forme la mémoire collective

Un film culte, on le revoit plusieurs fois pour être sûr de n’avoir rien manqué.

On connaît toutes les répliques du film culte par coeur.

Quand on parle de ce film, si d’autres personnes l’on adoré aussi, on se récite tout de suite des répliques et on devient limite un fan-club.

Un film culte ne vieillit pas dans le temps et 10 ans après, on peut le faire découvrir à nos enfants, ils en deviendront fans aussi.

Pour celui qui n’a pas vu le film culte, cela peut-être très difficile, il pourrait même se sentir exclu.

« Quand je place une réplique du film Le sens de la Fête, je ne cite même plus mes sources, tellement je me sens dans le personnage à ce moment-là ! »

Le film culte a son fan club et les pages sur le web qui en parlent ne se comptent plus. 

Quand je ne suis plus sûre de l’exactitude de la réplique, je tape dans un moteur de recherche une phrase approximative et je trouve instantanément des centaines de pages qui le présentent en texte ou en vidéo. Parce que le film culte fait parler de lui longtemps et souvent.

Le Sens de la Fête est très drôle, c’est double dose de plaisir

Les scènes de la vie réelle qui s’apparentent à des scènes du film se transforment en madeleines de Proust et à chaque fois, c’est sécrétion d’hormones pour une bonne grosse dose de plaisir !

Le Sens de la Fête ressemble de très près à nos vies quotidiennes. On a tous rencontré ces personnages-là et on continue de vivre des moments très similaires.

Et puis ce qui est drôle, c’est d’entendre ce que l’on a déjà dit ou ce que l’on a rêvé de dire un jour à nos clients, nos parents, nos supérieurs, nos salariés, nos enfants, sans jamais avoir eu le droit ou le courage de le dire.

Mais que c’est jouissif quand Jean-Pierre Bacri dit à ses employés « Vous me faites tous chier ! ». D’abord parce qu’il le dit souvent et que ce ton lui appartient complètement. Puis parce que c’est trop bon d’entendre qu’avec ce ton qu’il prend « TOUT passe ».

On lui donne facilement notre confiance et c’est comme s’il réalisait nos fantasmes.

« Quand j’entends quelqu’un faire une redondance du type au jour d’aujourd’hui, je ne peux plus m’empêcher de me plonger dans le personnage du prof dépressif et dire : « heu non, au jour d’aujourd’hui ça se dit pas », ceux qui connaissent le film répondent en général : « moi, personnellement non plus » et on rit de bon coeur avec une grande complicité. »

Rire en regardant Le Sens de la Fête c’est un peu comme une surprise qui arrive dans un vieux couple

Je ne ris pas parce que je connais les scènes par coeur, mais parce que la chute qui arrive est tellement énorme que je trouve ça fou, complètement gonflé, d’avoir osé écrire un scénario pareil !

Il y a des fous rires plus ou moins importants. 

C’est un peu une montée orgasmique : Je regarde le film, je suis déjà dans un état d’esprit complètement ouverte à éclater de rire.
Une première scène me fait sourire, je commence à deviner la suite, je ris d’avance. A cette étape-là, c’est un peu comme dans un vieux couple.
Quand on fait l’amour, il arrive souvent que l’on connaisse tellement l’autre qu’on s’attende à ce qu’il nous touche là et que ça nous fasse cet effet-là et que le chemin vers l’orgasme soit tout tracé jusqu’au bout.

Et puis il y a des jours dans ce vieux couple, où l’on emprunte le même chemin mais cette fois-ci, la petite fantaisie surprise provoque un orgasme « sorti des fagots » qui nous bouleverse entièrement.

Voilà ce qu’ont réussi à faire Eric Toledano et Olivier Nakache (les réalisateurs du film) avec tous leurs personnages. Ils commencent une blague connue, empruntent le même chemin, on croit que la chute va se trouver là et NON ! Là, ils nous font monter encore, nous surprennent, les personnages eux-mêmes ont l’air surpris !

« J’adore Gilles Lelouch sorti de ses rôles de voyous ou policier, qui joue le chanteur plouk de mariage, avec un nom tout aussi plouk, poussé à l’extrême avec son nom french-english à rallonge, « James live band dj plus for » !!! »

On rit, on se prépare à rire encore, ça monte, on rit et enfin, l’orgasme, le fou-rire, la scène qui s’imprime, on aimerait faire « pause », pouvoir rire et ne rien manquer de la suite.

C’est pour cette raison que je regarde des dizaines de fois ce genre de film, en l’occurence Le Sens de la Fête. Je ne veux rien rater, je veux être au courant de la moindre scène qui me procure ces montées de plaisir 🙂

Pour aller directement au but, quelles sont les scènes du Sens de la Fête qui te feront le plus de bien ?

Les scènes suivantes sont mes répliques cultes favorites, en particulier parce que je rêve de les vivre et j’attend désespérément que la vie me propose des rencontres (ou des discussions) qui me rappellent ce film.

  1. La scène de la chanson en italien de Gilles Lelouch (en écrivant cet article, j’ai trouvé les paroles dans des commentaires de fans sous une vidéo >> ICI le lien.
  2. L’explosion des feux d’artifices : On a tous eu un copain qui réfléchit comme un enfant et qui fait des « bêtises ». On ne peut pas lui en vouloir, il est lui-même désolé de ne pas avoir compris.
  3. Le « tournez les serviettes » façon Patrick Sébastien tant interdit par le marié. Je rêve de provoquer un anti-plouk en faisant tourner les serviettes à sa soirée sobre, chic et élégant.
  4. Le photographe et ses remarques décalées, joué par Jean-Paul Rouve, qui se moque ouvertement de son propre personnage. C’est le gars qui ne s’adapte pas à son époque, le vieux-jeu, celui qui ne se remet pas en question, qui ne respecte personne et qui ne voit pas pourquoi il devrait se sentir en faute. C’est celui qui a tort mais qui insiste pour dire qu’il a raison. Celui-là aussi est très présent dans la vie de tous les jours ;-). Grâce à Jean-Paul Rouve, on pourrait presque l’excuser, il n’est pas méchant, il manque juste de confiance en lui, terriblement.

Si tu n’es pas encore allée chercher des extraits sur le net, en voici quelques-uns. Moi personnellement, je vais mieux, grâce à cet article, je me suis replongée (encore une fois) dans ce film. Que du bonheur ! 

Le teaser

Note : 5 sur 5.
Guy Photo, la photo c’est ma passion

Pour toi ? C’est quoi LE film culte qui te fait sortir du noir ?

Recherches utilisés pour trouver cet article #filmculte #drole #plaisir

Partage sur ton réseau !
5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
OUSSENI-ALI Lidie
4 mois il y a

J’ai adoré vous lire, moi c’est plutôt une série Charmed qui me fait 😂

alexandremds
alexandremds
4 mois il y a

Bonjour,
Très sympa à lire votre article. De plus, il m’a permis de me remettre en mémoire 2 films cultes qui fonctionne toujours avec moi. Les bronzés et les bronzés font du ski arrivent toujours à faire rire .

Merci pour votre article

emma
4 mois il y a

j’ai adoré ce film et l’ai vu deux ou trois fois ; jean Pierre Bacri est un très grand acteur et bien regretté. Il est tellement authentique, son jeu n’est jamais forcé ; le casting du film est géant, le tout autour du mariage. Je le reverrai encore avec plaisir. Et en effet, les mauvais jours, je choisis toujours une comédie, histoire de se revigorer un peu; Merci pour cet article avec les extraits qui font du bien !

alice
1 mois il y a

Envie de rire devant un film?
Voici le résultat du carnaval d’article, cela vous dit?
https://l-univers-du-bonheur.fr/envie-de-rire-devant-un-film/

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Couverture dans la tête de virginie portos

Reçois gratuitement le livre "Dans la tête de Virginie Portos"