Bien dans ma tête

Comment devenir l’animateur de ton conseil intérieur ?

Dans ta tête c’est l’ébullition d’idées.
Les images tapent toutes en même temps.
Tu dois te concentrer pour ne rien oublier.
Tu notes sur tes carnets, sur des post-it, sur ton bullet-book, tes to-do-lists…
Le problème est que tu subis, tu ne te sens pas maître de ton être.
Tu voudrais faire ralentir le temps. Pouvoir repasser en marche arrière, faire un zoom+.
Dans la vraie vie, ça s’appelle maîtrise de soi.
Comment devenir le chef de parole de ton conseil intérieur ?

Sortir des sentiers battus

Notre cerveau est comme un grand champ sur lequel on marche. Chaque jour, nous prenons des chemins pour atteindre nos objectifs.

À force, ces routes se tracent, tellement bien, que l’herbe ne peut plus y pousser. Instinctivement, sans avoir besoin d’une flèche, nous prenons ces sentiers.
Nous ne les avons pas choisis et malgré les embuches que nous rencontrons, nous prenons ces passages par habitude.

Un jour, j’ai voulu trouver la direction du calme et je ne la voyais nulle part. J’étais le genre de femme tout le temps en action. J’aimais dire que j’étais hyperactive. Je travaillais ma personnalité de femme énergique. Même le temps n’avait aucune emprise sur moi.

Je mettais au placard toutes les petites femmes du fond de moi qui essayait de me faire ralentir.
Je ne laissais la place à aucune maladie, aucun répit.

Le calme de la pintade

À mes 30 ans, la vie m’a offert un miroir.
J’ai eu mon premier enfant.
“Boule de feu”…

Pour comprendre quel genre de dragon habite en moi, tu peux lire cet article, en cliquant ici

J’ai entamé un travail chez un thérapeute, Eric Laudière.
Il a fallut que je me pose, que je décante, que je re-trace de nouveaux chemins.
J’ai eu besoin de planter un panneau fléché pour me rappeler par où il fallait passer.

Avec Eric, nous avons conçu un rituel personnalisé pour créer ma routine, mon chemin de ronde, mon retour au calme.

Je suis allée tuer une pintade dans le poulailler. (À cette époque, j’avais décidé d’être responsable moi-même de la mort des animaux que j’allais manger en viande.).
Par respect pour cette bête, et pour célébrer sagement le passage de la vie à la mort, comme par magie, et par nécessité, le feu en moi s’est éteint.

J’ai goûté à cet instant, cette seconde où le bruit s’arrête.
J’étais là, témoin. L’écriteau CALME venait d’être planté.

Ni par dessus, ni par dessous, j’ai traversé… flou flou… flou flou… flou flou…

Un rituel pour la vie

Voilà pourquoi il est écrit “Le calme de la pintade” sur ma pancarte.
Mes mémoires auditives, visuelles, kinesthésiques, émotionnelles ont été activées.

Il me suffit d’un mot, d’un geste pour ordonner à mon corps le retour au calme dont j’ai besoin.

L’effet est immédiat, même en cas d’urgence.

Pour créer ton chemin personnalisé

Si cette histoire t’interpelle, nous pouvons en discuter ensemble.

Contacte-moi

Je serai heureuse de concevoir avec toi un rituel qui marquera ta vie entière.

Pour écouter le podcast Dans la tête de Virginie Portos

Ecouter sur Deezer

Ecouter sur Spotify

Ecouter sur Itunes

Partage sur ton réseau !
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
stephie
stephie
11 mois il y a

le calme de la pintade me plait bien . Ça va avec le rire de la hyène et la mémoire d’éléphant:-)

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Couverture dans la tête de virginie portos

Reçois gratuitement le livre "Dans la tête de Virginie Portos"