À coeur Ovaires

À Coeur Ovaires révèle la femme qui n'attend plus que toi

Bien dans mon corps

Bien dans ma tête

Se libérer de ses croyances. Créer ses désirs. Connaître son cycle féminin. Se libérer de ses injonctions. Soigner ses maux.

Ton corps te parle, ton corps est l’enveloppe que tu dois entretenir. 

Amour de soi. Prendre soin de soi. Vivre authentiquement. Respecter ses valeurs. Manque d’estime de soi. Atteindre le succès.

C’est dans ta tête. Veux-tu faire évoluer ta vie ? Apprends à faire un pas de côté, change ton regard, modifie ton point de vue. 

Les histoires de femmes en podcasts

Tu veux écouter des histoires qui pourraient toucher ton coeur ? Tu veux écouter une petite voix qui dira tout haut tout ce que tu n’arrivais pas à dire depuis si longtemps ?

Dans la tête de Virginie Portos le podcast
Jolies Madames, le podcast

Se défier pour avancer

Défi 4
Défi 5
Défi 6
Défi 1

Dans ta vie, tant que tu restes dans ta zone de confort, c’est zéro stress c’est peinard. Enfin… presque. Avec ton âge, tu t’es souvent dit que tu étais “comme ça”. Mais tu vois bien que ça coince souvent. Il y a des situations que tu n’imagines pas pour toi “c’est pas pour moi ça !”. Quand tu penses à tes vieux rêves, tu te dis que le chemin à faire est beaucoup trop long. Et tu baisses les bras…

Il y a un mot en tahitien pour définir ce que tu es, c’est un concept très répandu, complètement accepté par l’ensemble de la population : tu es “fiu” (et se prononce fiou).
J’adore cette expression, elle veut dire qu’on ne peut pas le faire parce que c’est trop dur pour nous pour le moment, on en a assez, c’est pas possible, c’est trop fatigant et en plus, j’ai pas le moral pour ça, je suis pas dans la bonne posture, je me sens un peu déprimée.
On dit, “je suis fiu” ou “c’est fiu de faire ça”.

Si tu commences à te dire que c’est fiu… à ce moment même, bouge-toi de là et mets-toi en action, illico.

Te laisse pas faire par ton mental qui ira toujours au moindre effort. 

Fais-toi un cadeau, et AGIS !

Entre femmes

Ovaires fleuris
page facebook aco
Si tu as aimé l'article, partage-le, Mauruuru ;-)